L’esthétique du sourire

L’éclaircissement dentaire

 

Les dents jaunes représentent souvent un handicap au sourire, et sont perçues comme un frein aux relations personnelles et professionnelles. L’éclaircissement (ou « blanchiment des dents ») permet d’éclaircir la couleur des dents afin de leur redonner éclat et brillance.

Les cas sévères de dyschromies (atteinte profonde de la teinte de la dentine), notamment à la suite de la prise d’un médicament) seront plus souvent traités par la pose de facettes. L’éclaircissement dentaire n’est pas un acte anodin : c’est un acte médical.

Avant tout, un bilan bucco-dentaire est effectué par votre chirurgien-dentiste afin d’écarter certaines contre-indications comme la présence de caries, d’obturations non étanches ou l’inflammation des gencives.

Les dents peuvent être recouvertes de plaque ou de tartre, qui se colorent lorsque vous fumez ou que vous buvez du café, du thé ou du vin. Un détartrage et le polissage des dents suffisent à éliminer ces taches. Sans cela, l’éclaircissement risque de faire ressortir les taches déjà présentes.

Pour toutes ses raisons, l’éclaircissement dentaire doit être réalisé par un chirurgien-dentiste pour écarter tout danger.

À noter :

 

  • Les dents à dominante jaune s’éclaircissent mieux que les dents à dominante grise ;
  • Les fumeurs auront des résultats très limités s’ils ne s’abstiennent pas de fumer ;
  • Aucun éclaircissement n’est définitif.
  • Les dents hautement colorées, comme par exemple une coloration sévère causée par la tétracycline, peuvent nécessiter de poser des couronnes ou des facettes en céramique pour avoir de meilleurs résultats.
  • Les degrés d’éclaircissement peuvent varier d’une personne à l’autre.

Certaines contre-indications existent à ce soin :

 

  • Les personnes de moins de 16 ans : la chambre pulpaire est alors plus importante, par conséquent les dents seraient plus sensibles lors de l’éclaircissement.
  • Les femmes enceintes ou les femmes en allaitement ;
  • Les personnes ayant des dents ou des gencives sensibles, notamment une sensibilité associée aux récessions gingivales ou aux obturations (plombages) défectueuses ;
  • Les personnes allergiques au peroxyde ;
  • Les personnes souffrant de gingivites, de parodontites ou de caries avancées.
  • Les obturations (plombages), les couronnes ou les facettes ne s’éclaircissent pas au peroxyde. Il faut envisager de refaire ces restaurations après l’éclaircissement si le résultat laisse des inégalités de teinte.

Toutes les techniques sont-elles équivalentes ?

 

Il existe plusieurs concentrations des produits, différentes techniques, des durées d’expositions et des modes opératoires variés.

Nous testons et choisissons toujours les produits les plus efficaces. Pour cela, l’expérience du chirurgien-dentiste s’avère importante.

 

Les facettes

 

La pose de facettes dentaires est une solution pour masquer certaines imperfections (défaut morphologique, dents abimées, colorées, mal alignées…). Il s’agit de fines plaques de céramique ayant la forme et la teinte désirée.

C’est un matériau durable dont la réflexion naturelle de la lumière reste en harmonie avec les autres dents. Un premier examen permettra de vérifier si les facettes constituent une solution possible au problème esthétique et de déterminer la teinte et la forme nécessaires par la prise d’une empreinte.

Information

Le cabinet est actuellement fermé jusqu'au lundi 2 janvier.

Bonnes fêtes de fin d'année à tous !

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

CMT Dentistes will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.